BACHE Paul-Eugène
26 novembre 1812 à Paris - 1863 à Lambèse-Tazoult (Algérie)
Société(s)
membre correspondant.

Biographie :
Fonctionnaire colonial.

Il est d'abord journaliste (Cabinet de lecture, La Tribune, Le Messager), secrétaire d'Armand Carrel, vice-président d'une section des Droits de l'Homme et correcteur typographe dans l'imprimerie. En 1839, il part pour Alger où il est employé d'abord comme commis à la direction des Finances, puis commis à la préfecture d'Oran (1849), à celle de Constantine (1851-1856), à nouveau à Oran (1857), et finalement nommé inspecteur de la maison centrale de Lambèse (juin 1863) où il meurt.
Poète, prosateur et érudit : "l'art, la science et toutes les connaissances humaines lui étaient pour ainsi dire familiers".
Sources biographiques :
Revue africaine, septembre 1863, p. 384-392 (avec bibliographie).
Notices et mémoires de la Société archéologique de la province de Constantine, année 1864, p. VII.
Publications du savant :
Branche de Cyprès : aux mânes de Charles Villeneuve, [Paris] : impr. de Moquet et Cie, [1836].
L'épingle : bluet, Paris : impr. de L.-B. Thomassin, 1837.
Jacquemin Gringonneur, ou l'invention des cartes à jouer..., Blidah / typ. Tissot et Roche, 1846.
Les Oranaises, poésies , Oran : impr. de A. Perrier, 1850.
(Recueil de poésies présentées par M. Eugène Bache, à l'Académie des Jeux floraux.), Constantine : impr. de Abadie, (1854).
Souvenirs d'un voyage à Mogador (1859), Paris : impr. de C. Lahure, 1861.
Collections :
Il avait réuni une très riche bibliothèque qui a été vendue peu avant sa mort pour payer ses dettes.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 29/03/2012 - Dernière mise à jour le 02/09/2013