BOISSONNADE , Étienne-Joseph
1796 à Saint-Géniés (Aveyron) - 1862
Société(s)

Biographie :
Architecte.
architecte du département de l’Aveyron en 1821, chargé des édifices diocésains de Rodez à partir de 1823, il construit la préfecture et le séminaire de Rodez, restaure en 1837 l'abbatiale de Conques, est nommé en 1840 inspecteur des monuments historiques et reçoit en 1845 la médaille des monuments historiques et est maintenu architecte diocésain de Rodez après 1848. Il donna un cours public gratuit de géométrie et mécanique appliquée aux arts.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes
Dossier : Archives nationales F19 7229
Annonce du décès Bulletin de la Société centrale des architectes, 1862, p. 373
Bauchal, p. 611-612
Dictionnaire des artistes de l’école française au XIX°siècle, par Charles Gabet, 1834
"Étienne Boissonnade, 1796-1862, un Haussmann aveyronnais", par R. Taussat, in Etudes aveyronnaises, 1996, p. 159-172
Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori, Bruno Delmas
Fiche créée le 30/03/2012 - Dernière mise à jour le 12/07/2013