GREGOIRE , Henry Charles Martin
1791 à Ferrière-la-Grande (Nord) - 1854
Société(s)

Biographie :
Architecte.
Elève de Percier à l’Ecole des beaux-arts (1806-1811).
Il s’établit à Rouen et devint architecte du département de la Seine-Inférieure.
Il construisit l’hospice des aliénés de Saint-Yon et le nouveau portail de l’église Saint-Ouen à Rouen, l’hospice et le séminaire d’Yvetot, et restaura l’église Saint-Etienne de Fécamp en 1846.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1851.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes.
Adolphe Lance, Dictionnaire des architectes français, Paris, Morel, 1872
Émile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'école française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours, Paris, Renouard, 1882-1885
Charles Bauchal, Nouveau dictionnaire biographique et critique des architectes français, Paris, Librairie générale de l’architecture et des travaux publics, 1887
Edmond Delaire et alii, Les architectes élèves de l’École des beaux-arts, 1793-1907, Paris, librairie de La Construction moderne, 1907
Jean-Michel Leniaud, “Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle”, 2003, éditions en ligne de l’Ecole des chartes
Pascal Pottier, « Henry-Charles-Martin Grégoire (1791-1854). Architecte des Bâtiments civils de la Seine inféreure », mémoire de DEA, Université de Paris I, 1997
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 17/04/2012 - Dernière mise à jour le 20/04/2012