HAROU-ROMAIN , Romain
15 août 1796 à Bernay (Eure) - 22 avril 1866 à Caen (Calvados)
Société(s)

Biographie :
Architecte.
Fils de l’architecte Jean-Baptiste Philippe dit le Romain (1761-1822).
Il fut d’abord élève de l’Ecole polytechnique, qu’il quitta en 1815.
Il succéda à son père dans les fonctions d’architecte du département du Calvados (1821-1844) et construisit notamment la maison centrale pénitentiaire de Beaulieu, le théâtre de Caen (1833-1838), l’obélisque du duc de Berry à Caen (1829). Il aurait sauvé de la démolition les piliers de la cathédrale de Bayeux.
En 1850, il devint architecte diocésain d’Alger.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes.
Adolphe Lance, Dictionnaire des architectes français, Paris, Morel, 1872
Charles Bauchal, Nouveau dictionnaire biographique et critique des architectes français, Paris, Librairie générale de l’architecture et des travaux publics, 1887
Luis Emmanuel, « Autour du piédestal des monuments commémoratifs : le rapport entre sculpteurs et architectes à partir d'exemples bas-normands », Livraisons d'histoire de l'architecture, n°12, 2e semestre 2006. p. 71-86
Publications du savant :
Instruction et programme pour la construction de maisons d'arrêt et de justice. Atlas de plans de prisons cellulaires [projets de MM. A. Blouet, Harou-Romain et Horeau], Paris, 1841
Projet de pénitencier, par Harou-Romain, Caen, Lesaulnier, 1840
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 17/04/2012 - Dernière mise à jour le 20/04/2012