MANGUIN , Pierre
12 février 1815 à Paris - 2 décembre 1869 à Paris
Société(s)

Biographie :
Architecte.
Elève de Lebas à l’Ecole des beaux-arts (admis en 1842).
Il a été attaché comme dessinateur à la Commission des Monuments historiques. On cite de lui des constructions particulières à Paris et dans la Sarthe, la restauration de l’église de la Ferté-Bernard (Sarthe) et de l’église Saint-Laurent à Grenoble, la restauration de l’église de Reuil (avec Lussy), la construction de l’hôtel de la Païva à Paris (1856-1865), ainsi que le château de Pontchartrain et une villa près de Boulogne-sur-Mer.
Manguin a également été l’architecte de la cérémonie funèbre des victimes de juin 1848.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1852.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes.
Archives nationales, dossier de l'Ordre de la Légion d'honneur, base “Léonore”
Émile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'école française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours, Paris, Renouard, 1882-1885
Edmond Delaire et alii, Les architectes élèves de l’École des beaux-arts, 1793-1907, Paris, librairie de La Construction moderne, 1907
Publications du savant :
Rapport sur un projet d'ouverture de la rue Neuve-Rivoli depuis la place de l'Oratoire-du-Louvre jusqu'à la rue Saint-Antoine, [signé Manguin, Viel, Desjardins, architectes, de Gatigny, chargé du Contentieux, 30 Juillet 1846], Paris, A. Appert, 1846
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 20/04/2012 - Dernière mise à jour le 21/04/2012