MORTIER François Athanase
17 février 1808 à Paris - 28 mars 1891 à Paris
Société(s)

Biographie :
Architecte.
Élève de Rébeillet (1827), de Garnaud (1828) puis de l’Ecole des beaux-arts (promotion de 1831).
En tant qu’architecte adjoint des Chemins de fer de Saint-Germain et de Versailles et architecte du gouvernement, il a élevé la première gare Saint-Lazare (840), le collège de Brest (1844), restauré la préfecture d’Evreux (1857), et reconstruit le palais de la Légion d’honneur après son incendie (1871-1878).
Il a par ailleurs réalisé un certain nombre de travaux particuliers : un hôtel au 25-27, rue de Boulogne à Paris (1850), le Château des Buhards dans le Maine-et-Loire (1853), des hôtels particuliers à Paris au 65, rue d’Amsterdam (1858), 5, rue de Berlin (1859), 11, rue de Milan (1860), 9, rue de Poitiers (1863), 38, avenue de l’Impératrice (actuelle avenue Foch) en 1866, 89, rue de Lille en 1875.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1877.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes.
Alexandre Du Bois, Les architectes par leurs œuvres, Paris, Henri Laurens, 1893, réimpression Elibron Classics, tome III, p. 304
Edmond Delaire et alii, Les architectes élèves de l’École des beaux-arts, 1793-1907, Paris, librairie de La Construction moderne, 1907
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 20/04/2012 - Dernière mise à jour le 21/04/2012