EPAILLY Alexandre François Hippolyte
11 juin 1811 à Valence (Drôme) - 14 juillet 1889
Société(s)
membre titulaire, 1866, trésorier (1878-1889).

Biographie :
Architecte.
Après des études sous la direction de son père, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, à l’Ecole centrale (entré en 1831), sous son oncle colonel du génie et sous Rougevin, architecte de l’hôtel des Invalides, Epailly compléta sa formation en voyageant en France, en Allemagne, en Belgique et en Italie.
Il s’établit architecte de sa ville natale en 1834, devint inspecteur des Monuments historiques (1840), architecte départemental (841-1848 et 1872-1878), architecte diocésain de Valence en 1849.
Il dirigea la construction ou la restauration de nombreux édifices dans la Drôme et l’Ardèche, comme le Pendentif et de l’église Saint-Jean de Valence, le lycée de Tournon et les églises de Crest, du Cheylard et de Suze-la-Rousse.
Membre de la Société de statistique et des arts utiles de la Drôme, membre de la Société d’archéologie et trésorier de 1878 à sa mort.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes.
Justin Brun-Durand, Dictionnaire biographique et biblio-iconographique de la Drôme, Grenoble, Librairie Dauphinoise, 1900-1901
Jean-Michel Leniaud, “Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle”, 2003, éditions en ligne de l’Ecole des chartes
Publications du savant :
Notice sur l’église Saint-Bernard de Romans, Valence, Marc-Aurèle frères, 1839
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori, Bruno Delmas, Martine François
Fiche créée le 20/04/2012 - Dernière mise à jour le 31/07/2012