FABRE Louis
23 août 1823 à Nîmes (Gard) - 20 janvier 1901 à Paris
Société(s)

Biographie :
Architecte.
Commence ses études à Nîmes, comme élève de Seynes et de Chambaud l’architecte de la ville, ainsi qu’à l’école spéciale de dessin et de perspective. Il les complète à Paris à partir de 1846, dans les ateliers de Questel, Vaudoyer puis à l’Ecole des beaux-arts (promotion de 1848) où il est élève de Vaudoyer et de Constant-Dufeux.
Devenu inspecteur des travaux de la Ville de Paris, il travaille sur les travaux du Panthéon (1849), construit des hôtels particuliers à Neuilly (1860-1870) et dans les environs du bois de Boulogne, réalise d’autres constructions privées dans Paris, notamment dans le 17e arrondissement, en Seine-et-Oise et dans la Marne.
Il a habité à Paris au 41 avenue de Clichy (17e) de 1876 à 1900.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes (SCA)
Ernest Glaeser (dir.), Biographie nationale des contemporains, Paris, Glaeser, 1878
Émile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray, Dictionnaire général des artistes de l'école française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours, Paris, Renouard, 1882-1885
Michel Fleury (dir.), Anne Dugast, Isabelle Parizet, Dictionnaire par noms d'architectes des constructions élevées à Paris aux XIXe et XXe siècles, Paris, Service des travaux historiques, 1990-2003
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 24/04/2012 - Dernière mise à jour le 30/04/2012