LEMÉNIL Louis Marie Émile
24 décembre 1832 à Paris - 12 avril 1925 à Paris
Société(s)

Biographie :
Architecte. Sa date de décès diffère selon les sources (1920, 1925, 1913.
Élève de Lebas et de l’École des beaux-arts (promotion de 1849), et élève de l’Académie impériale de Saint-Pétersbourg.
De 1862 à 1871, il a été garde national de la Seine et lieutenant (en 1871) et participe au siège de Paris, ce qui lui vaudra la Légion d’honneur.
En tant qu’architecte, il a été expert auprès du tribunal et de la justice de paix. Il a construit à Paris le théâtre des Bouffes du Nord, reconstruit le Crédit industriel (68-70 rue de la Victoire, 9e, 1888) réalisé des hôtels particuliers et des immeubles de rapport (une centaine), ainsi que des châteaux et des villas.
Il a habité 2 rue Fléchier et 50 boulevard Courcelles à Paris.
Chevalier de la Légion d’honneur en 1875.
Sources biographiques :
Académie d’architecture, dépouillement du bulletin de la Société centrale des architectes (SCA)
Archives nationales, dossier de l'Ordre de la Légion d'honneur, base “Léonore”
Edmond Delaire et alii, Les architectes élèves de l’École des beaux-arts, 1793-1907, Paris, librairie de La Construction moderne, 1907
Michel Fleury (dir.), Anne Dugast, Isabelle Parizet, Dictionnaire par noms d'architectes des constructions élevées à Paris aux XIXe et XXe siècles, Paris, Service des travaux historiques, 1990-2003
Jean-Michel Leniaud, “Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle”, 2003, éditions en ligne de l’Ecole des chartes
Rédacteur(s) de la notice : Ruth Fiori
Fiche créée le 24/04/2012 - Dernière mise à jour le 01/05/2012