VERPILLEUX Jean-Claude
2 mai 1798 à Rive-de-Gier (Loire) - 13 octobre 1875. à Saint-Martin-la-Plaine ()
Société(s)

Biographie :
industriel et inventeur français
Entre 1825 et 1832, son talent pour la mécanique le fit embaucher par la "Société des Forges de Terrenoire" ou il travailla pour les ateliers de fonderie de La Voulte-sur-Rhône. Vers 1836 Claude Verpilleux revient à Rive-de-Gier, Claude Verpilleux s' interessa au problème rencontré par Marc Seguin pour la remonte du chemin de fer entre Rive-de-Gier et Saint-Etienne. Verpilleux construisit en 1839 une locomotive spéciale dont le tender était réuni à la machine par un tuyau à genouillère. la vapeur agissant à la fois sur les roues de la locomotive et sur celle du tender, celui-ci devenait une seconde machine motrice.
Député à l'Assemblée nationale constituante (Seconde République) de 1848
Maire de Rive-de-Gier en 1869 et 1874.
Officier de la Légion d'honneur en 1874
Sources biographiques :
Félix Lardon, Le premier chemin de fer de France , in Mémoire du Pays du Gier, Bulletin de L'ARRH.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 19/05/2012 - Dernière mise à jour le 19/05/2012