BOILEAU DE CASTELNAU Philippe-Joseph
Biographie :
Docteur en médecine, chirurgien de la maison centrale de Nîmes
résidant rue des Lombards , 24, à Nîmes. thèse en 1835 De la gravité des lésions du cou ; des caractères qui peuvent faire reconnaître si elles sont l'effet de l'homicide, du suicide, d'un accident ou d'un état morbide. (
Publications du savant :
De l'Épilepsie dans ses rapports avec l'aliénation mentale, considérés au point de vue médico-judiciaire, par le Dr Ph. Boileau de Castelnau,... (Lu à l'Académie du Gard.) De l'Insalubrité des rizières, 1850
De la Folie affective considérée au point de vue médico-judiciaire,, 1856
Des Enfants naturels devant la famille et devant la société, , 1861
Des Prodomes de la folie considérés au point de vue médico-légal, 1854
Maladies du sens moral, misopédie ou lésion de l'amour de la progéniture,, 1862
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 19/05/2012 - Dernière mise à jour le 19/05/2012