PAVLOV Ivan Pétrovitch
14 septembre 1849 à Riazan (Russie) - 27 février 1936 à Léningrad (saint-Pétersbourg) ()
Société(s)
correspondant
associé étranger (1900)

Biographie :
Physiologiste et médecin russe.
Reçu médecin en 1879 à l'académie militaire de Saint-Pétersbourg.
En 1883, il passe une thèse de doctorat sur Les nerfs centrifuges du coeur.
En 1897, il est nommé professeur de pharmacologie à Tomsk et, la même année, à Saint-Pétersbourg. En 1897, il devient professeur de physiologie à l'institut de médecine expérimentale de Moscou. Il a fondé une école de physiologistes russes.
Il a formulé la notion de réflexe conditionné (réflexe de Pavlov), en a établi les lois et en a donné une interprétation physiologique. Il a consacré ses travaux au travail des glandes digestives. Il étendit ses recherches à la psychologie humaine.
Elu associé étranger de l'Académie nationale de médecine (1900), correspondant de l'Académie des sciences, pris Nobel de physiologie et médecine en 1904.
Sources biographiques :
Eloge par L. Lapicque le 17 mars 1936, Bulletin de l'Académie de médecine, 1936, n° 155, p. 446-450.
Publications du savant :
Vingt ans d'expérience dans le domaine de l'activité nerveuse supérieure des animaux, 1922
Le réflexe conditionné, 1935
Rédacteur(s) de la notice : Bruno Delmas
Fiche créée le 23/05/2012 - Dernière mise à jour le 18/07/2012