JANKELEVITCH Vladimir
31 août 1903 à Bourges (Cher) - 6 juin 1985 à Paris
Société(s)

Biographie :
Philosophe français. Agrégé de philosophie en 1926. il enseigne successivement au lycée Malherbe de Caen et au lycée du Parc de Lyon avant de débuter dans la carrière universitaire à l'université de Toulouse en 1936 et 1937, puis à celle de Lille en 1938.
Dès le mois de janvier 1940 il entre dans la clandestinité à Toulouse où il passera les années de guerre il s'engagea dans la Résistance.
Il retrouve en octobre 1947 son poste de professeur à la Faculté de Lille. De 1951 à 1979, il est titulaire de la chaire de philosophie morale à la Sorbonne. Il est fait docteur honoris causa de l'Université libre de Bruxelles en 1965.
Publications du savant :
quelques titres :
: Henri Bergson, 1931
Valeur et signification de la mauvaise conscience, 1933
Du mensonge, 1945
Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien, 1957
Le Paradoxe de la morale, 1981
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 07/06/2012 - Dernière mise à jour le 07/06/2012