PERRONET Jean Rodolphe
27 octobre 1708 à Suresnes (Hauts-de-Seine) - 27 février 1794 à Paris
Société(s)
Membre associé ordinaire, 1783 membre du bureau, 1785-1793
Membre, 1756-1793
Membre associé libre, 1765-1793

Biographie :
Ingénieur et architecte français, fondateur et premier directeur de l’École nationale des ponts et chaussées. En 1737, il devient sous-ingénieur, puis ingénieur de la généralité d'Alençon, Le 14 février 1747, un arrêt nomme Perronet à la direction du Bureau des dessinateurs du Roi. Le Bureau devient le Bureau des élèves des ponts et chaussées, puis en 1775 l’École des ponts et chaussées. En 1750, il a obtenu le grade d'inspecteur général, et en 1764 celui de premier ingénieur dont il a rempli les fonctions pendant plus de trente ans. Il est entré en 1756 à l'Académie royale d'architecture. Il est nommé premier ingénieur du roi en 1763 et devient membre associé de l’Académie royale des sciences en 1765.
Jean-Rodolphe Perronet a contribué aux articles "Pompe à feu" et "Épinglier" dans l’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers, éditée de 1751 à 1772 sous la direction de Diderot et D’Alembert.
Sources biographiques :
- L.-F.- Alfred Maury, Les académies d'autrefois. L'ancienne académie des sciences, Paris, Didier, 1864, p. 193, 333.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François, Marjorie Jung
Fiche créée le 14/06/2012 - Dernière mise à jour le 31/10/2013