BONNEGENS DES HERMITANS , Henri Joseph Vincent dit L'Hermite de la Boutonne
23 janvier 1806 à Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime) - 21 janvier 1890 à Venansault (Vendée)
Société(s)

Biographie :
magistrat.

Fils de Jean Joseph de Bonnegens des Hermitans, magistrat, député aux Etats généraux, président du tribunal civil de Saint-Jean d'Angély, et d'Anne Torcheboeuf-Lecomte.
Juge auditeur au tribunal civil de Jonzac puis substitut du procureur du roi aux Sables-d'Olonne, à Civray, à La Roche-sur-Yon, procureur du roi vers 1837, en poste à Fontenay-le-Comte puis président du tribunal civil de Saint-Jean d'Angély.
Membre du conseil d'arrondissement et du conseil municipal de Saint-Jean d'Angély.
Membre du Salon littéraire de Saint-Jean d'Angély, du Cercle de Saint-Vincent de Paul de Saint-Jean d'Angély dont il devient président en 1868.
Marié à Louise Geneviève Gautier.
Chevalier de la Légion d'honneur (décret du 11 août 1858).
Sources biographiques :
Geneviève VALERE-BARRIS, Généalogie de la famille de Bonnegens, Cholet, Editions Pays et Terroirs, 2004.
Noël SANTON, Les écrivains de Saint-Jean d'Angély, inventaire littéraire et biographique, Saint-Jean d'Angély, Brisson, 1954.
Base LEONORE.
Publications du savant :
Collabore sous le pseudonyme de L'Hermite de la Boutonne dans le journal L'Echo de Saint-Jean d'Angély ; publication d'articles d'histoire locale et d'une satire de la chicane, Le Kornac du plaideur, et d'un roman Medica, publiés en feuilletons dans l'Echo en 1841-1842 et 1847-1848. On lui doit également une poésie, La Fontaine du Coi, publiée en 1849.
Rédacteur(s) de la notice : Pascal Even
Fiche créée le 04/07/2012 - Dernière mise à jour le 12/07/2012