SEGUIN Marc
20 avril 1786 à Annonay (Ardèche) - 24 février 1875 à Annonay (Ardèche)
Société(s)
membre correspondant (section de Mécanique), 1845-1875

Biographie :
ingénieur.

Fils du fondateur de Seguin et Cie Marc François Seguin et de Thérèse-Augustine de Montgolfier, il est le petit-neveu des frères Montgolfier.
Il est l'inventeur de la chaudière tubulaire à tubes d’eau intérieurs. Il perfectionna également le système des ponts suspendus, aptes au franchissement des fleuves de grande largeur grâce aux câbles métalliques. Son premier pont est une passerelle d’environ 18 m, sur la rivière Cance, à Annonay. Il concrétisa l’ensemble de ses inventions dans la construction du pont de Tournon en 1825.
Il est à l’origine de la voie de chemin de fer Lyon-Saint-Étienne, la seconde construite en France. Sur cette ligne circulèrent les premières locomotives françaises, construites par Marc Seguin sur la base des locomotives de George Stephenson,
Son nom fait partie de la liste des soixante-douze noms de savants inscrits sur la tour Eiffel.
Publications du savant :
De l’influence des chemins de fer et de l’art de les tracer et de les construire, 1839
Mémoire sur la navigation à vapeur, lu à l’Institut, le 26 décembre 1826, 1828
Mécanique industrielle. Mémoire sur un nouveau système de moteur fonctionnant toujours avec la même vapeur, à laquelle on restitue, à chaque coup de piston, la chaleur qu’elle a perdue en produisant l’effet mécanique, 1857
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 07/08/2012 - Dernière mise à jour le 14/06/2013