ARNOUS Marie Gustave Louis Eugène
Portrait sur le site de l'Assemblée nationale et à la BNF.
30 juin 1846 à Toulouse (Haute-Garonne) - 11 septembre 1901 à Paris
Société(s)

Biographie :
homme politique.

Fils du général d'artillerie Jules Arnous et de Lucie Goy.
Il s'engage lors de la guerre de 1870 dans la garde mobile dont il devient capitaine et participe à la défense de Paris. La paix revenue, il est admis auditeur au Conseil d'Etat jusqu'en 1879, date à laquelle il démissionne de ses fonctions et entre dans la vie politique.
Il avait épousé en 1880 Valentine André, fille d'un sénateur et député de la Charente et soeur d'un député du même département. A la mort de son beau-frère en 1883, il lui succède dans la circonscription de Barbezieux comme candidat conservateur de l'Union des droites, le 20 janvier 1884. Il est également élu conseiller général de la Charente pour le canton de Brossac.
Il sera régulièrement réélu de la circonscription de Barbezieux aux élections générales des 4 octobre 1885, 22 septembre 1889, 20 août 1893 et 8 août 1898.
Sources biographiques :
Dictionnaire des parlementaires français et site de l'Assemblée nationale
Publications du savant :
Textes de propositions de loi.
Rédacteur(s) de la notice : Pascal Even
Fiche créée le 17/10/2012 - Dernière mise à jour le 18/10/2012