JACQUARAD Joseph Marie , Joseph-Marie Charles,
7 juillet 1752 à Lyon (Rhône)
Société(s)

Biographie :
industriel.

Fils de Jean Charles, dit Jacquard, maître-fabricant en étoffes d’or, d’argent et de soieayant été instruit par son beau-frère imprimeur qui lui a montré d’autres horizons que la soierie, il quitte la Fabrique et exerce, jusqu’à ses 20 ans, de nombreuses activités : relieur, imprimeur, carrier, fondeur de caractères d’imprimerie, typographe mais en 1772, il hérite de l'atelier de son père mais aussi de maisons, de vignes et de carrières à Couzon au Mont d’Or,.
. Les biographes traditionnels veulent que Jacquard soit misérable, il semble que la réalité soit tout autre, même s’il existe des périodes difficiles.
Le 2 juillet 1800 il présente à la préfecture du Rhône un premier brevet d'invention. Ce brevet, agréé par Chaptal ministre de l’Intérieur, est remis en mains propres à Jacquard le 18 janvier 1801. Ce brevet, décerné pour 10 ans, accorde le droit à Jacquard de fabriquer et vendre dans toute l’étendue de la République une machine destinée à suppléer le tireur de lacs dans les étoffes brochées et façonnées. Dans la foulée de son brevet, il participe, sélectionné par un jury lyonnais, à la deuxième exposition publique des produits de l’industrie.
Le 12 avril 1805, Napoléon et Joséphine visitent le palais St-Pierre lors de leur séjour à Lyon et découvrent le métier Jacquard. Le 27 août 1805, il reçoit, de la part de l’Académie de Lyon, le prix des inventeurs.
Collections :
Martine François
Ressources en ligne
Fiche créée le 27/10/2012 - Dernière mise à jour le 27/10/2012