BERNARD Jacques
21 mars 1795 à Mialet (Gard) - 1890
Société(s)

Biographie :
Il exerce à Lyon dès 1812 une activité de négociant en soieries. Maire de la commune de La Guillotière de 1840 à 1848, il contribue largement à l'aménagement de la rive gauche du Rhône
Collectionneur lyonnais, En 1872, Bernard propose à la Ville de Lyon de donner quelque 300 de ses tableaux au musée, à la condition que tous soient exposés dans une galerie à son nom, dont il demande à être nommé conservateur et à en détenir la clef, ce qui sera fait au grand dam des responsables du musée.
En 1872, Bernard propose à la Ville de Lyon de donner quelque 300 de ses tableaux au musée, à la condition que tous soient exposés dans une galerie à son nom, dont il demande à être nommé conservateur et à en détenir la clef, ce qui sera fait au grand dam des responsables du musée. À la mort du donateur en 1890, le musée Bernard comprend 354 tableaux. Jugeant sévèrement cet ensemble, Edouard Aynard, président de la Commission des musées, prend alors la décision de rendre à la famille Bernard la majorité des tableaux, n’en conservant que 62 pour le muséeEn souvenir de leur père, les enfants du collectionneur décident alors d’offrir au musée d’Alès 25 des tableaux restitués.
Sources biographiques :
Dominique DUMAS, "Le musée Jacques Bernard, un musée dans le musée", Histoire d'un musée, Exposition, musée des Beaux-Arts de Lyon,16 septembre 2004-2 mai 2005.
Collections :
.Lieu(x) de conservation des collections : musée d'Alès
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 13/11/2012 - Dernière mise à jour le 13/03/2013