GOTTERON André, Marie, Antoine, Louis
11 mai 1849 à Aixe-sur-Vienne (Haute-Vienne) - 9 avril 1930 à Paris
Société(s)
Comité de patronage, 1891.

Biographie :
Docteur en droit, juge suppléant à Angoulême en 1876, il s'inscrit au barreau de Limoges pour devenir avocat des communes et administrations en 1878. Il fonde en 1880 le journal "La France central", pour le parti républicain. Adjoint au maire de limoges puis conseiller général, il échoue en 1885 à la députation. Il réussit à devenir député du parti républicain en 1889. En 1894, il soutient le principe de l'égalité de tous devant le service militaire. Il échoue aux élections de 1898 mais revient au Parlement en 1900 comme sénateur, inscrit au groupe de la gauche républicaine et sera réélu jusqu'en 1909 où il se retire. Il a voté contre la séparation des Eglises et de l'Etat en 1905 et contre le concordat et lutté en faveur de l'amélioration de l'état sanitaire de l'armée et critiqué l'incorporation de condamnés dans les bataillons d'Afrique en constatant l'augmentation de la criminalité dans l'armée métropolitaine. Blessé lors d'un bombardement à Paris en 1918.
Sources biographiques :
Dictionnaire des parlementaires
Ressources en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Nicole Lemaitre
Fiche créée le 15/11/2012 - Dernière mise à jour le 15/11/2012