GENET Georges Eusèbe
10 février 1852 à Saintes (Charente-Maritime) - 18 septembre 1919 à Saintes (Charente-Maritime)
Société(s)

Biographie :
parlementaire.

Fils de Jean Mathuriin Genet, tanneur à Saintes, et de Catherine Corbinaud.
Bien que le dossier de la base LEONORE de la Légion d'honneur mentionne les états de service d'un militaire, le dictionnaire des parlementaires lui donne une carrière d'industriel après des études de droit.
Conseiller municipal de Saintes en 1884, il devient maire de la ville en 1898 et à la même date conseiller général du canton nord de Saintes.
Il est élu sénateur de la Charente-Inférieure le 7 janvier 1905 et siège dans les rangs de la gauche démocratique. Il sera réélu le 7 janvier 1912. Au Sénat, il défend notamment l'extension du port de La Rochelle-La Pallice.
Il épouse à Saintes le 8 août 1879 Marie Célestine Marthe Vignier.
Sources biographiques :
Dictionnaire des parlementaires français par Jean Jolly.
Louis CHIVAILLE, Georges Eusèbe Genet, 1852-1919, maire de Saintes, conseiller général, sénateur de la Charente-Inférieure, recueil de ses allocutions, discours, déclarations, rapports, interventions, Royan, Louis Chivaille, 2011, 491 p., ill.
Publications du savant :
Rapport... [au sujet de la construction dans le port de Marseille d'un nouveau bassin dit de la Madrague], 3 décembre 1908, Paris, Imp. de P. Mouillot, 16 p.
Rapport sommaire.. [au sujet de la modification de la loi du 10 décembre 1850], 30 mai 1907, Paris, Imp. de P. Mouillot, 2 p.
Rédacteur(s) de la notice : Pascal Even
Fiche créée le 25/12/2012 - Dernière mise à jour le 26/12/2012