BOURDEAU de LAJUDIE Pierre-Alpinien-Bertrand
18 mars 1770 à Rochechouart (Haute-Vienne) - 12 juillet 1845 à Limoges (Haute-Vienne)
Société(s)

Biographie :
Avocat et homme politique, franc-maçon (loge "Les amis réunis"), député de la Haute-Vienne en 1815 puis 1824. En 1825, il est chargé par le Grand Orient de France d'installer la loge "Les Frères unis". Il avait soutenu la Révolution avant d'être traité en suspect sous la Terreur et emprisonné deux ans jusqu'au 9 Thermidor. Adjoint au maire de Limoges avant les Cent jours puis maire sous la Restauration. Nommé par Louis XVIII procureur à la cour de Rennes et constamment réélu député. Il devint directeur des Domaines puis sous-secrétaire d'Etat à la Justice en 1829 , garde des Sceaux du 14 mai au 8 août 1829. Réélu en 1834, il est obligé de démissionner pour raison de santé. Pair de France en 1837. En 1841 héros d'un retentissant procès en diffamation pour lequel il obtient la condamnation des journaux La Gazette du Centre et Le progressiste de la Haute-Vienne. Père de Louis-Ludovic et ancien député en 1845.
Sources biographiques :
Pascal Plas, Avocats et barreaux dans le ressort de la cour d'appel de Limoges, 1811-1939, 2007, p. 128-129.
Louis Perouas dir., Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. Le Limousin, p. 25.
M. Laguionie, Histoire des Francs-maçons à Limoges, 1986.
Rédacteur(s) de la notice : Nicole Lemaitre
Fiche créée le 30/12/2012 - Dernière mise à jour le 28/05/2013