LAUBEUF , Alfred Maxime
23 novembre 1864 à Poissy (Yvelines) - 23 décembre 1939 à Cannes (Alpes-Maritimes)
Société(s)
vice-président
membre 1920-1939

Biographie :
Ingénieur du génie maritime.

- 1883-1885 École polytechnique (sort dans le corps du génie maritime). - 1887 Ingénieur de la marine. - 1900 Ingénieur en chef de 2e classe. - 1905 Ingénieur en chef de 1ère classe. - 1906 Démissionne pour se consacrer à l'étude des navires légers à grande vitesse et à la navigation sous-marine. - 1906 Ingénieur-conseil de Schneider et des ateliers et chantiers de La Brosse et Fouché à Nantes. - 1914 Ingénieur en chef de réserve.

- Membre de la Société des ingénieurs civils de France (Paris, président)
- Membre de l'Académie de marine (vice-président)
Sources biographiques :
- Notice sur les travaux scientifiques de A. M. Laubeuf, Paris, 1917
- "Notice nécrologique sur Maxime Laubeuf", par A. Béhal, in Comptes rendus de l'Académie des sciences (CRAS) 209, 1939
- “Notice sur la vie et les travaux de Maxime Laubeuf“, par A. Portevin, in Publications de l'Institut de France, 1951, n° 14
- "Maxime Laubeuf", in Bicentenaire du génie maritime 1765-1965, 1965
Publications du savant :
- "Influence de la profondeur de l'eau sur la vitesse des navires", in Bulletin de l'Association technique maritime, 1897
- "Les enseignements de la guerre russo-japonaise pour les constructions navales", in Le Yacht, 1905
- Les luttes maritimes prochaines, États-Unis et Japon, Angleterre et Allemagne, 1908
- Sous-marins et submersibles, 1915
Rédacteur(s) de la notice : Académie des sciences
Fiche créée le 16/01/2013 - Dernière mise à jour le 31/01/2013