POITIERS Eutrope
20 septembre 1811 à Saintes (Charente-Maritime) - 5 novembre 1897 à Beauvais-sur-Matha (Charente-Maritime)
Société(s)

Biographie :
Avocat ; juge de paix.

Fils de François Poitiers, arquebusier à Saintes, et de Victoire Fruchon.
Après des études de droit et la soutenance d'une thèse, il s'inscrit au barreau de Saintes. Militant dans les rangs républicains, il devient en 1870 secrétaire particulier de Frédéric Mestreau, nommé préfet du département de la Charente-Inférieure. Il fait alors partie du comité central démocratique de Saintes.
Il ne tarde pas à reprendre sa profession d'avocat à Saintes et il est élu membre du conseil municipal le 7 mai 1871. Le 23 avril 1879, il est nommé juge de paix du canton nord de Saintes, fonctions qu'il conservera jusqu'en mars 1892.
Après 1871, il se contente de publier quelques fascicules biographiques.
Il avait épousé Marie Eugénie Courcelle.
Sources biographiques :
Notice nécrologique dans le Bulletin des Archives historiques de la Saintonge et de l'Aunis, 1898, pp. 32-38.
Dictionnaire biographique des Charentais, Paris, Le Croît vif, 2005.
Rédacteur(s) de la notice : Pascal Even
Fiche créée le 04/02/2013 - Dernière mise à jour le 11/11/2014