CHEVROT François Marie Edmond
26 mai 1858 à Bletterans (Bosjean ?) (Jura) - 11 février 1944 à Bletterans (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département (1890-1944)

Biographie :
médecin.
Fils de François Chevrot et de Rosalie Cordier, il épouse Jeanne Noémie Arnaud, vivante à son décès.
Docteur en médecine à Bletterans (Jura), ce républicain progressiste en est maire puis conseiller général (1898-1910). Il est membre du conseil d'hygiène de l'arrondissement de Lons-le-Saunier, entre autres. Président de la section de Lons du Club alpin français dès sa création (1894), il pratique activement la spéléologie et travaille à la promotion des sports d'hiver, notamment du ski, dans la montagne jurassienne. Il est en 1903 président du Syndicat d'initiative du Jura et tente de développer le tourisme.
Sources biographiques :
Les grandes figures disparues de la spéléologie française, Spelunca (Spécial Centenaire de la Spéléologie), no 31, juillet-septembre 1988, p. 40.
Max ROCHE et Michel VERNUS, Dictionnaire biographique du département du Jura, Lons-le-Saunier, Éd. Arts et littérature, 1996, 522 p. Cf. p. 127-128.
Publications du savant :
Recherches sur la rétraction de l'aponévrose palmaire et son traitement chirurgical, Paris, A. Derenne, 1882, 59 p.
Recherches sur la dépopulation des campagnes, moyens pour la combattre, Lons-le-Saunier, Declume, 1906.
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot, Evelyne Guillaume
Fiche créée le 15/02/2013 - Dernière mise à jour le 05/11/2016