LALOY Louis
18 février 1874 à Gray (Haute-Saône) - 3 mars 1944 à Dole (Jura)
Société(s)
membre correspondant admis en 1918

Biographie :
Musicologue, critique musical et sinologue.
Issu du monde notabilitaire de Rahon (Jura), fils d'un contrôleur des finances (cf. fiche de Léon Laloy), Louis Laloy est élevé dans l'amour de la musique et pratique plusieurs instruments. Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé des lettres (1896), docteur ès lettres (1904), il mène des activités diverses et se dit publiciste en 1918. Secrétaire général de l'opéra de Paris (1914), professeur d'histoire de la musique au Conservatoire national de musique en 1937, Il a lié une grande amitié avec Debussy et Romain Rolland et s'intéresse à la musique chinoise.
Maire de Rahon (1940-44), il est très attaché à la demeure familiale de Rahon. Il habite en 1918 17 bis rue des capucines à Bellevue-sur-Oise.
Sources biographiques :
Vincent LALOY, Chronique intime d'une famille franc-comtoise au XIXe siècle, Paris, Belles-Lettres, 1986.
Andrée FLATTOT-MOUFFARD, Louis Laloy, musicologue franc-comtois et Debussy, Mémoires de la Société d'émulation du Doubs, 1986.
Dictionnaire biographique de Haute-Saône, Vesoul, 2005, p. 489-490.
Publications du savant :
Le chagrin dans le palais de Han, drame chinois, 1900
Jean-Philippe Rameau, Alcan, 1908
Claude Debussy, Alcan, 1909
La musique chinoise, 1912
La musique retrouvée, Desclée de Brouwer, 1928
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 17/02/2013 - Dernière mise à jour le 18/10/2016