LACAZE Albert
Archives nationales, Base Leonore
21 mai 1884 à Latronquière (Lot) - 1955 à Lyon (Rhône)
Société(s)
Membre. Président, 1952.

Signature :
Archives nationales, Base Leonore
Biographie :
Militaire.

1903, école militaire de Saint-Cyr. Lieutenant le 1er octobre 1907.
Capitaine en 1914. 1918-1919, Prisonnier.
Commandant, 1925. Colonel, 1938 à Lyon. Prisonnier, 1940-1942.
Prend part à la résistance dès son retour en 1942, il est chargé de la direction du service de renseignement de l'Armée Secrète. Arrêté le 21 juin 1943 par la Gestapo, il est libéré en janvier 1944 et se réfugie dans le Gard.
Octobre 1944, il est affecté à l’état-major de la région militaire, comme colonel, puis, en janvier 1945, prend le commandement de la subdivision de l’Ardèche, à Privas. Il est démobilisé en janvier 1945.
1918, Chevalier. 1920, Officier. 1941, Commandeur de la Légion d'Honneur.
Il se consacre alors à la Mycologie, au dessin et à la peinture. Il anime un cours de mycologie, plusieurs années de suite.
Sources biographiques :
Anonyme 1955. Nécrologie : Le Colonel Albert Lacaze. Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 1955, 24 (3) : 57-59.
Publications du savant :
1951. Français, comment vas-tu voter en cette année 1951 ? Lyon.
1953. Compte rendu moral du président pour l'année 1952. Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 1953, 22 (1) : 1-3.
1953. Au sujet de Panaeolus phalaenarum (Fries) Quélet. Bull. mens. Soc. linn. Lyon, 1953, 22 (2) : 46-51.
1954. Lettre adressée à un député, le 2 avril 1954, au sujet de la C.E.D.. Lyon, Impr. Automatique.
Rédacteur(s) de la notice : Raymond Ramousse
Fiche créée le 20/02/2013 - Dernière mise à jour le 25/11/2013