BILLEREY François
1775 à Saint-Maximin (Isère) - 27 novembre 1839. à Les Angonnes (Isère)
Société(s)

Biographie :
Médecin thermaliste.

fils de maître Guillaume Billerey, chirurgien du village.. il fit des études de médecine sous la direction de Corvisart et de Bichat.
thèse de doctorat en médecine Série de propositions sur l'épidémie Catarrhale qui a régné à Paris pendant l'hiver de l'an onze. (Cand. François Billerey), 1803
professeur de médecine élémentaire à l’école de Chirurgie de Grenoble, le docteur Billerey, médecin hospitalier, cherchera à organiser la première en date des écoles de médecine grenobloises sans pour autant obtenir l’ouverture de la faculté espérée.
inspecteur des eaux thermales du département en 1821, il relancera l’usage des eaux d’Uriage, connues depuis les Romains, aidera à la reconnaissance de celles d’Allevard qu’il analysera et dont il donnera les premières indications essentielles, puis cherchera à développer l’établissement thermal de La Motte-Saint-Martin.
Publications du savant :
La contagion du choléra-morbus de l'Inde, dénoncée et démontrée par les faits et le raisonnement... 1832
Discours prononcé à l'ouverture de l'École secondaire de médecine de Grenoble, le 7 novembre 1831,
François Billery, Dr en médecine... au sieur Alb. Crépu, praticien homoeopathe, à Grenoble. (8 décembre 1834.)<+O>
Instruction relative à l'usage des eaux minérales d'Uriage.., 1821
Notice sur l'établissement thermal d'Uriage près de Grenoble, dans le département de l'Isère, pour la saison des eaux de 1834., 1834
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 02/03/2013 - Dernière mise à jour le 02/03/2013