BERTON Paul Marie
30 mars 1852 à Besançon (Doubs) - après 1936
Société(s)
membre résidant dans le département (1914-1921)

Biographie :
Professeur.
Il est le fils de Claude Louis Berton, percepteur surnuméraire à Besançon, et d'Henriette Bedeaux.
C'est à Arbois qu'il épouse Julie Marie Caroline Charrière, fille d'un négociant de cette ville. L'acte précise qu'il est, à cette époque, professeur de rhétorique au collège de Baume-les-Dames (Doubs).
Dès l'année suivante, il est à Nevers (Nièvre), professeur de 3e au lycée Jules-Renard, et y demeure jusqu'en 1883. Puis il enseigne à la Rochelle (Charente maritime).
Le recensement de 1911 indique que Paul Berton, à la retraite, et sa femme sont installés à Arbois au "72 de la Grande Rue", appartement qu'ils occupent toujours en 1936.
En 1914. Il se met alors bénévolement à la disposition du principal du collège d’Arbois pour assurer les cours et les corrections, de la rentrée 1914 à décembre 1915.
Les registres d'état civil d'Arbois ne mentionnent ni son décès ni celui de son épouse.
Il est membre résidant dans le département de la Société d'émulation du Jura (1914-1921)
Sources biographiques :
Etat civil et recensements de la ville d'Arbois
Listes de la Société
Roger Gibey, Les Arboisiens dans la Première guerre mondiale, p. 5, en ligne : site : lycees.ac-rouen.fr/anguier/memoire/
Publications du savant :
De l’épopée française au Moyen Age, Lycée de Nevers, discours de la distribution des prix, 4 août 1870, Besançon, Dodivers, 1879, 19 p.
Papiers du savant :












Rédacteur(s) de la notice : Isabelle Champroux, Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 03/03/2013 - Dernière mise à jour le 28/03/2017
© copyright CTHS-La France savante.