BERANGER Jean
8 avril 1767 à Mens (Isère) - 4 avril 1850 à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines)
Société(s)
membrecorrespondant en 1846

Biographie :
député au Conseil des Cinq-cents, membre du Tribunat et pair de France.

fils d'un ministre protestant, étudia la chimie et les sciences naturelles; reçu docteur, il exerça la médecine à Voiron, puis fut élu, le 22 germinal an V, député de l'Isère au Conseil des Cinq-cents ; il fut un des promoteurs de l'acte du 18 brumaire an VIII, membre du conseil d'administration de la guerre, membre de la Légion d'honneur, et conseiller d'Etat, il devint, au début de l'Empire, directeur général de la caisse d'amortissement et reçut aussi le titre de comte.
quand vint la Restauration, Bérenger passa au service de la royauté, remplaça quelque temps François de Neufchâteau à la direction générale des contributions directes, et continua de siéger au Conseil d'Etat. Admis à la retraite comme conseiller d'Etat, le 26 octobre 1846.
Sources biographiques :
dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 11/03/2013 - Dernière mise à jour le 11/03/2013