CHOMEREAU de SAINT-ANDRE Charles de
27 novembre 1867 à Bourges - 5 janvier 1947 à Verges
Société(s)
membre résidant dans le département admis en 1920 et jusqu'en 1939

Biographie :
Chef d’escadrons de cavalerie.

Fils de Louis, Marie, Gaston de Chomereau de Saint-André (1825-1906) et de Marie de Bonnault de Villemenard (1845-1914), il est Issu d'une famille de la noblesse d'apparence, propriétaire du château de Verges (Jura). Il épouse le 1er février 1899 à Besançon (25) Thérèse de Buyer (26.02.1872-26.03.1954). Comte romain par bref pontifical du 9 juin 1896, confirmant le titre de son père Louis, à titre héréditaire pour le fils aîné, il décède sans postérité. De ce fait, le titre a été confirmé en 1950 pour son frère cadet, Gaston.
A Verges, il fait sortir de la sphère privée les archives du château: en 1941, il communique à Émile Monot les documents relatifs à Xavier de Verges, guillotiné par décision du tribunal révolutionnaire, ce qui favorisera le dépôt ultérieur du fonds aux Archives départementales du Jura.
Il partage son existence entre l'hôtel de Verges à Lons-le-Saunier (rue Perrin) et son château.
Maire de Verges Jura, il y est inhumé.
Officier de la Légion d’Honneur (pas de dossier dans LEONORE).
Sources biographiques :
Site Geneanet
Archives de Saint-Cyr.
Publications du savant :
Pas de publcation connue.
Collections :
Archives départementales du Jura, 5 J : fonds du château de Verges
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot, Guy Scaggion
Fiche créée le 00/00/0000 - Dernière mise à jour le 31/08/2015