BASTIAN Claude François
3 janvier 1764 à Annecy (Haute-Savoie) - 10 janvier 1838 à Frangy (Haute-Savoie)
Société(s)

Biographie :
notaire à Frangy (Haute Savoie) Représentant à la Chambre des Cent Jours (1815) pour le Mont-Blanc.
puis maire de Frangy, il est issu d’une lignée d’hommes de loi bonnevilliens qui ont acquis des charges judiciaires à Annecy avant de s’implanter en Genevois devient l’homme le plus riche de la Savoie du Nord. En spéculant sur les fournitures aux armées et sur les biens nationaux (il en acheta pour 778 000 livres !), il acquit ainsi quelque trente-deux fermes dans les cantons de Frangy, Seyssel et Viry. En 1814, sous l’occupation autrichienne, il fut choisi comme président pour chapeauter les commissions du département du Léman par le général Bubna .
devint aussi l’animateur d’un mouvement pro-suisse en Savoie.
La célèbre tour des Pitons (ou tour Bastian)sur le Salève fut érigée entre 1820 et 1830 par Claude-François Bastian
Marié à Hélène Chaumontet, ,Claude-François Bastian était le fils de François Marie Bastian, avocat au Sénat de Savoie à Chambéry,
Sources biographiques :
Guichonnet Paul, « Ce Monsieur Bastian ferait un excellent syndic », Le Messager, 5 septembre 1980.
dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889

Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 20/03/2013 - Dernière mise à jour le 20/03/2013