TOCHON Joseph François dit Tochon d'Annecy
4 novembre 1772 à Annecy (Haute-Savoie) - 20 août 1820 à Paris 9e
Société(s)
membre résidant de l'Académie celtique, 1807.

Biographie :
numismate et homme politique.

Docteur en droit de l'Université de Turin, il fut employé à l'état-major de l'armée des Alpes, se distingua à Saorge et à Loano.
Il voyagea ensuite en Italie et collectionna les bronzes les médailles et des poteries anciennes.
Élu, le 22 août 1815, député du grand collège du Mont-Blanc.
Il épousa Eugénie Homberg, fille d'Édouard Homberg, banquier et armateur
Membre de l'Académie de Turin, de l'Académie des Inscriptions, de l'Académie celtique.
Une place d'Annecy porte son nom.
Sources biographiques :
Mémoires de l'Académie celtique, I, 1807.
Paul Guichonnet, Du nouveau sur Joseph-François Tochon, 1993.
Publications du savant :
Dissertation sur l'époque de la mort d'Antiochus VII Evergètes Sidétès, roi de Syrie, sur deux médailles antiques de ce prince et sur un passage du IIe livre des Macchabées, 1815.
Dissertation sur l'inscription grecque IACONOC LYKION et sur les pierres antiques qui servaient de cachets aux médecins oculistes, 1816.
Notice sur une médaille de Philippe Marie Visconti, duc de Milan, 1816.
Mémoire sur les médailles de Marinus frappées à Philippopolis, 1817.
Recherches historiques et géographiques sur les médailles des nomes ou préfectures de l'Égypte, 1822.
Collections :
ses collections de monnaies ont été vendues à l'Etat en 1817, elles sont au musée du Louvre.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 22/03/2013 - Dernière mise à jour le 30/01/2015