MONNIER André Simon Jean Baptiste Marie
23 juin 1851 à Sellières (Jura) - 1933
Société(s)
membre résidant dans le département admis en 1920 et jusqu'à sa mort

Biographie :
maître de forges.

Né dans une famille notable de maître de forges, fils d'Edmond, petit-fils de Marie Etienne (cf. fiche à ce nom), vivant au château de Baudin (commune de Toulouse-le-château, Jura) au centre de son usine dont son père, Edmond, voulait faire un "atelier chrétien", il exploite avec son frère Paul la forge et fonderie de Baudin. Maire de Toulouse-le-château (1892-1996) puis de Sellières (1900-1908) Il fut conseiller général du Jura avant 40 ans et secrétaire de cette instance.
Administrateur du syndicat agricole de Poligny (Jura), de la Caisse régionale Bourgogne-Franche-Comté et de la Caisse régionale du Crédit agricole du Jura.
Vice-président de l'Office départemental des pupilles de la Nation ainsi que du Comité départemental des mutilés et réformés de guerre.
Chevalier de la Légion d'honneur (1922).
Sources biographiques :
Jean-Luc MAYAUD, Patrons du second Empire. Franche-Comté, Paris, Picard, 1991, p. 143-148.
Archives nationales, base de données LEONORE, LH/19800035/192/25098.
Bernard BICHON, Chez les machurés. Histoire de l’usine métallurgique de Baudin (1794-1959), Lons-le-Saunier, Société d’émulation du Jura/Association des amis de la forge de Baudin, 2007, 239 p.
Jacques BERLIOZ, Le Jura politique, Archives départementales du Jura.
Publications du savant :
Sans publication connue
Papiers du savant :
Les archives de la forge de Baudin ont été déposées aux Archives départementales du Jura.
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 23/03/2013 - Dernière mise à jour le 16/02/2015