FAURES Michel Antoine
23 décembre 1757 à Saintes (Charente-Maritime) - 18 juin 1849 à Rochefort (Charente-Maritime)
Société(s)
Membre de la société dès sa fondation, le 24 janvier 1806, vice-président de la classe de littérature et beaux-arts le 25 mars 1806 ; démissionne en décembre 1807 puis reprend sa démission ; démissionne définitivement le 27 novembre 1812.

Biographie :
Commissaire rapporteur près les tribunaux maritimes de la marine.

Fils de Pierre Jean Faures, marchand à Saintes, et d'Elisabeth Duchesne.
Entré dans la marine comme employé dans les bureaux de l'administration le 15 juillet 1785, il est nommé commis de marine entretenu jusqu'au 31 décembre 1786 à Rochefort puis procureur du roi de la prévôté de la marine du port le 29 décembre 1786, fonctions qu'il exerce jusqu'à la suppression de la prévôté le 30 septembre 1792. Il reprend du service à Rochefort comme suppléant du commissaire auditeur près la cour martiale du port par ordre du ministre le 25 octobre 1795 puis devient commissaire auditeur le 17 novembre 1796 et commissaire rapporteur près les tribunaux maritimes du port de Rochefort. Une ordonnance royale du 24 juillet 1816 le confirme dans ses fonctions qu'il exerce jusqu'à sa retraite.
Chevalier de la Légion d'honneur par ordonnance du 28 avril 1821.
Il avait épousé à Rochefort le 22 juin 1812, Anne Elisabeth Alexandrine Levasseur, divorcée du capitaine de vaisseau Krohm.
A la Société de littérature, sciences et arts de Rochefort, il participe à la rédaction du règlement de la société en juin 1808 et le 31 juillet 1812, il promet des renseignements sur la création des cours prévôtales de la marine.
Sources biographiques :
Archives de la Société de littérature, sciences et arts de Rochefort (Société de géographie de Rochefort).
Base LEONORE des Archives nationales.
Archives départementales de la Charente-Maritime.
Rédacteur(s) de la notice : Jean-Pierre Dinand
Fiche créée le 24/03/2013 - Dernière mise à jour le 24/03/2013