LONGIN Emile
1849 à Lyon (Rhône) - 1929 à Dijon (Côte-d'Or)
Société(s)
membre correspondant admis en 1897 et jusqu'en 1917 au moins

Biographie :
magistrat.

Fils d'un industriel lyonnais d'origine comtoise, catholique intransigeant, il est révoqué en 1879. Il s'inscrit alors au barreau de Vesoul (Haute-Saône) puis s'installe à Dole puis à Dijon, où il préside l'Action française (1910-14). Lucien Febvre le jugeait comme "le meilleur connaisseur du XVIIe siècle comtois".
Il partage sa vie entre Dijon et Montagney (Haute-Saône)
Sources biographiques :
Georges GAZIER, Mémoires de l'Académie de Besançon,1930, p. 173-190.
Dictionnaire biographique de Haute-Saône, Vesoul, 2005, p. 524.
Publications du savant :
Dans les Mémoires de la Société d’émulation du Jura : Le manuscrit de Jacques Cordelier, de Clairvaux (1570-1637), 1898, p. 247-284. [éd.], Girardot de Nozeroy, La Franche-Comté protégée de la main de Dieu contre les efforts des... (lire la suite...)
Papiers du savant :
Manuscrits : Notes et manuscrits déposés à la Bibliothèque municipale de besançon
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 29/03/2013 - Dernière mise à jour le 10/10/2016