PERRIER DE LA BATHIE Eugène
Biographie :
Grand botaniste savoyard.
il entreprend en 1849 des études médicales à Turin mais cela ne l'intéresse pas beaucoup ; Son père lui ayant proposé de revenir à la maison pour l’aider dans l’administration des biens de famille, il revient à Conflans en 1851. A Turin, son intérêt pour la botanique s’amplifie et il se lie à E.Rostan.
En 1859 il se marie avec Hélène Bérard-Blais, (ils eurent dix enfants.)
A partir de 1859 il se range dans le camp des partisans du rattachement de la Savoie à la France. Conseiller municipal de la ville d’Albertville et premier adjoint de 1860 à 1874, ill défend les intérêts de Conflans vis-à-vis d’Albertville.
En 1869 il prend la direction de l'administrations d ses propriétés. En 1875, il est nommé professeur d’agriculture à l’Ecole Normale d’Albertville et s’applique à instaurer de nouvelles techniques. Il s'occupa du "sauvetage" de la vigne de sa région.
Il s'intéressa également à la flore savoyarde ; Perrier s’entoure d’un réseau de spécialistes, Jordan à Lyon, Reuter, au Conservatoire de Genève, Rostan à Pignerol et surtout André Songeon. Il constitue un herbier plus de 25 000 échantillons.
Manuscrits :
André Roth a rassemblé en 2004 dans un dossier les divers documents parus de son vivant et les biographies dues à ses petits enfants, communications de divers scientifiques, communication de J.Offner, récit de R.Benoit, conférence de R.Fritsch. Il s’agit d’établir une synthèse des divers documents rassemblés par A.Roth.
Rédacteur(s) de la notice : Martine François
Fiche créée le 00/00/0000 - Dernière mise à jour le 31/03/2013