GAUTHIER Henry, Henri Charles Philibert
24 novembre 1865 à Lons-le-Saunier (Jura) - après 1917
Société(s)
membre résidant au chef-lieu en 1897 puis membre correspondant en 1916

Biographie :
Magistrat
Fils d'Alexandre Edmond Désiré Gauthier, sous-intendant militaire, chevalier de la légion d'honneur, et de Jeanne Claude Marie Marguerite Céline Riduel (Avrigney (70), 30 juillet 1830-20 mai 1867).
Il avait épousé le 16 février 1898 Jeanne Madeleine Gauthier (Lons-le-Saunier, 12 janvier 1877-Vence, 6 mars 1959), fille de Jérôme François Gauthier, avoué à Lons, et de Marguerite Jeanne Pochet, demeurent à Lons 6 rue Lafayette en 1896..
Il débute sa carrière dans la magistrature à Montbéliard, où il est nommé le 9 juin 1891. Il est ensuite nommé substitut à Gray (Haute-Saône) le 3 juin 1893 puis à Lons-le-Saunier le 4 février 1897 et enfin à Besançon le 5 novembre 1898. Il termine cette carrière comme procureur, successivement à Saint-Pons (9 octobre 1900) puis à Gray (15 avril 1902) puis à Baume-les-Dames (7 mai 1908) enfin à Orléans (16 octobre 1912) et à Fougères (Ille-et-Vilaine (3 octobre 1912).
Il est admis à la retraite le 30 octobre 1917.
Il ne figure plus sur les listes après 1916.
La date de son décès n'a pas été retrouvée, vu sa mobilité professionnelle.
Sources biographiques :
Jean-Claude Farcy, Annuaire rétrospectif de la magistrature, XIXe-XXe siècles, en ligne
Archives municipales de Lons-le-Saunier, liste nominative de recensement, 1886.
Publications du savant :
Sans publication connue
Rédacteur(s) de la notice : Marie-France Romand, Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 01/04/2013 - Dernière mise à jour le 11/03/2017
© copyright CTHS-La France savante.