MERMET Roger
23 janvier 1908 à Foncine-le-Haut (Jura) - 19 mai 1980 à Clichy-la-garenne (Hauts-de-Seine)
Société(s)
Membre résidant au chef-lieu de 1954 à 1959 au moins

Biographie :
Fils de Léon Mermet, directeur de diamanterie à Foncine, et neveu de Charles Jules Mermet, maire socialiste de Saint-Claude et président de la coopérative La Fraternelle, il adhère aux Jeunesses socialistes, milite à la CGT et participe en 1937 à la création de Tourisme et vacances pour tous. Il entre dans le Maquis en 1942, dirige en 1944 les mouvements unis de la Résistance et devient membre du comité départemental de Libération. Il est inspecteur des mouvements de jeunesse et de l'éducation populaire puis, en 1947, directeur des services de la jeunesse et des sports à Lons-le-Saunier (Jura). Il anime la section athlétisme de l'amicale laïque de Lons.
Sources biographiques :
Max ROCHE et Michel VERNUS, Dictionnaire biographique du département du Jura, Lons-le-Saunier, Ed. Art et littérature, 1996, p. 357.
Publications du savant :
Introduction à l'histoire de la Résistance dans le Jura, Tableau d'activité de la Société d'émulation du Jura (1946-1950), p. 28-30.
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 10/04/2013 - Dernière mise à jour le 10/04/2013