CHAIGNON Pierre Louis Antoine Pancrace de
13 décembre 1767 à Sion (Valais Suisse) - 23 octobre 1833 à Saint-Amour (Jura)
Société(s)
membre à la création de la Société (1818)

Biographie :
propriétaire.

Issu d'une famille agrégée à la noblesse en Périgord à la fin du 16e siècle, fils d'un ministre du roi de France en Valais de 1744 à 1787, il se fixe à Saint-Amour (Jura) à la suite de son mariage, en 1794, avec la fille du Prince de Saint-Mauris-Montbarrey, ministre de la Guerre. De là, il peut facilement gérer ses propriétés situées dans l'Ain et la Saône-et-Loire, qui lui valent un revenu de 4 000 F. Un ralliement à l'Empire lui ouvre la carrière au conseil général du Jura (1804-1831), dont il est secrétaire en 1821-1822. Son adhésion à la Restauration, plus complète, le range parmi les ultra-royalistes et il est nommé au conseil de préfecture (1828-1830).
Sources biographiques :
Claude-Isabelle BRELOT, Grands notables du Premier Empire, n° 4, Jura, Doubs, Haute-Saône, Paris, Editions du C.N.R.S., 1979, 182 p.
Claude-Isabelle Brelot, La noblesse réinventée. Nobles de Franche-Comté de 1814 à 1870, Paris, Belles-Lettres, 1992, 1243 p. en 2 tomes (index des noms in fine).
Publications du savant :
Discours prononcé par M. le Chevalier de Chaignon, président du collège départ. du Jura, le 6 février 1828, Gauthier, 1828;
Ressources en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 11/04/2013 - Dernière mise à jour le 11/04/2013