VUILLIER-VERY Louis Joseph Xavier
3 mars 1774 à Quingey (Jura) - 6 décembre 1838 à Damparis (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département (avril 1818-1838)

Biographie :
Propriétaire.
Troisième génération d'une lignée d'affairistes, il est petit-fils d'un fermier des domaines du roi et fils aîné de Simon Vuillier (1740-1818), homme nouveau de l'année 1791 à Dole (Jura), député à l'Assemblée législative, acquéreur de biens nationaux de 1ère et 2ème origine (400 ha et un hôtel à Dole), l'une des 6 plus grosses fortunes de Dole et l'un des 60 plus marquants du département sous le Premier Empire.
Il met ses pas dans ceux de son père. Juge de paix de Dole (1830-1836), maire de Damparis (Jura) en 1808, conseiller d'arrondissement de Dole (1825), conseiller général (1831), il poursuit dans la voie de l'agronomie et de la sélection du bétail, dans la ferme-modèle créée par son père dans le domaine de l'Abbaye-Damparis (222 ha). Il s'inscrit ainsi dans les préoccupations agronomiques de la Société d'émulation du Jura, dont il est membre dès sa création (avril 1818-1838). Il est aussi membre de la Société des arts et d'agriculture de l'arrondissement de Dole, qui se réunissait souvent à Damparis.
Il épouse en 1802 à Beaune (Côte-d'or) Marie Judith Very.
Sources biographiques :
Annie Gay, "Simon Vuillier", Naissance d'un département. Dictionnaire biographique des administrateurs du département, des districts et des cantons du Jura pendant la Révolution française (1790-an VIIII), Lons-le-Saunier, Société d'émulation du Jura, 1991, p. 473-482.
Jean-Claude Farcy, Annuaire rétrospectif de la magistrature, XIXe-XXe siècles, en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 15/04/2013 - Dernière mise à jour le 03/05/2017
© copyright CTHS-La France savante.