BRUNE , Denis François
Musée de Dole (Jura), base JOCONDE: portrait par Adolphe BRUNE, son fils
19 mars 1762 à Souvans (Jura) - 18 mai 1839 à Souvans (Jura)
Société(s)
membre résidant dès la création de la Société en avril 1818

Biographie :
maître de forges.

Fils de laboureur, il entre en politique au conseil général du Jura en 1790 et au directoire du département (1790-1791). Compromis dans l'insurrection fédéraliste, il émigre. Banquier à Paris en 1797, il achète les forges de Sorel-Moussel (Eure-et-Loir). Sous le Premier empire, il refuse l'intendance de Calabre et la préfecture du Cantal. Sa faillite, en 1811, provoque son retour à Souvans, où il manifeste son intérêt pour l'agronomie -il est correspondant du conseil de l'Agriculture. Il y est maire en 1818. Il laisse à son décès une fortune foncière de près de 100 000 francs à Souvans et aux environs.
Sources biographiques :
Henri HOURS [dir.], Naissance d'un département. Dictionnaire biographique des administrateurs du département, des districts et des cantons du Jura pendant la Révolution française (1790-an VIIII), Lons-le-Saunier, Société d'émulation du Jura, 1991, p. 90 (n° 100)
Henri CLER, Notice sur M. Brune agriculteur et ancien maire de Souvans (Jura), Imprimerie de G. Mareschal, 1863.
Publications du savant :
Lettre aux cultivateurs de Souvans, Mémoires de la Société d'émulation du Jura, 1819, p. 25.
Modèle de charrue, Ibidem, 1822, p. 25; 1827, p. 37.
Culture du sainfoin, Ibidem,1828, p. 78.
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 15/04/2013 - Dernière mise à jour le 17/03/2014