GACON Claude Clair
21 octobre 1753 à Lons-le-Saunier (Jura) - 27 avril 1832 à Lons-le-Saunier (Jura)
Société(s)
membre résidant dans le département dès la création en avril 1818

Signature :
Archives nationales, LH/1050/25
Biographie :
magistrat.

Fils d'un avocat en Parlement, frère de Charles Ambroise Gacon et d'Henri Gacon (cf. fiches à ces noms), il est conseiller au bailliage de Lons en 1776, juge au tribunal du district (1790-1792) puis au tribunal du Département (an 4-an 8) puis conseiller à la cour d'appel de Besançon (1800-1811). Epuré pour infirmités en 1811, il est maire de sa ville natale pendant les Cent Jours.
Il a présidé le conseil d'arrondissement de Lons et termine sa vie comme avocat.
Chevalier de la Légion d'honneur (1804).
Sources biographiques :
Max ROCHE et Michel VERNUS, Dictionnaire biographique du département du Jura, Lons-le-Saunier, Ed. Art et littérature, 1996, p. 218.
Henri HOURS [dir], Naissance d'un département. Dictionnaire biographique des administrateurs du département, des districts et des cantons du Jura pendant la Révolution française (1790-an VIIII), Lons-le-Saunier, Société d'émulation du Jura, 1991, p.136, n° 231.
Archives nationales, LH/1050/25 (base LEONORE)
Publications du savant :
Voyages et pièces diverses, Lons-le-Saunier, Gauthier, 1798, 254 p. Dédicacé à Théodore Vernier (cf. fiche à ce nom), il comporte une relation de voyage en Suisse; un discours sur la bonne foi prononcé à la fête de l'Etre suprême en frimaire an 3; une élégie sur la mort de sa femme, etc ...)
Rédacteur(s) de la notice : Claude-Isabelle Brelot
Fiche créée le 01/05/2013 - Dernière mise à jour le 31/08/2015