BLONDEL Jacques-François
8 janvier 1705 à Rouen (Seine-Maritime) - 9 janvier 1774 à Paris
Société(s)
Membre, 1755-1774

Biographie :
Architecte.

Neveu de François Blondel. Il joua un rôle fondamental dans l'élaboration du style Louis XVI, en ouvrant une école privée d'architecture (1734) et en publiant plusieurs ouvrages théoriques et pratiques. Reçu à l’Académie royale d'architecture en 1755, Jacques-François Blondel deviendra le professeur de l’École de l’Académie en 1762, succédant à l'architecte Louis-Adam Loriot. Cette reconnaissance institutionnelle lui ouvre les portes de la commande publique : aménagements à Metz des abords de la cathédrale, création d'un portail (transformé en 1905 par Paul Tornow) et de places publiques jouxtant l'édifice dont la place d'Armes (1761), plans d’aménagement de la ville de Strasbourg (1767). Condamnant l'utilisation du décor rocaille, il prônait la simplicité ornementale, la perfection des proportions, le respect des règles et manifesta son admiration pour les maîtres français du XVIIe siècle et pour l'Antiquité.
Sources biographiques :
Michel Gallet, Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Paris, Mengès, 1995.
Publications du savant :
- De la distribution des maisons de plaisance et de la décoration en général , (1737-1738).
- Discours sur la manière d’étudier l’architecture et les arts qui sont relatifs à celui de bâtir , 1747.
- Articles divers sur l’architecture, in l’Encyclopédie , 1751-1765
- L’Architecture française, ou Recueil de plans, d’élévations, coupes et profils , 4 vol., 1752-1756.
- Cours d’architecture civile 1771-1777.
Ressources en ligne
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 07/05/2013 - Dernière mise à jour le 02/07/2013