HEURTIER Jean-François
1739 à Paris
Société(s)
Membre, 1776-1793
membre 1801, président

Biographie :
Architecte.

Élève de l'Académie royale de peinture et de sculpture, il obtient le Grand prix d'architecture en 1765 et est reçu à l'Académie royale d'architecture en 1776. Suite à la suppression de cette dernière, il est élu au nouvel Institut de France en 1801. Il en sera d'ailleurs président durant deux trimestres en 1806. Il est architecte du roi en second aux côtés de Louis-Denis Le Camus, puis inspecteur général des bâtiments du roi sous le règne de Louis XVI, puis architecte du gouvernement et de la ville de Paris ensuite. Ses œuvres principales sont le théâtre Montansier, en 1777, à Versailles ainsi que le théâtre dit « salle Favart » de la Comédie italienne devenue l'Opéra comique, en 1780, à Paris et qui sera incendié en 1887.
Sources biographiques :
Michel Gallet, Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Paris, Mengès, 1995.
Publications du savant :
Pas de publications connues
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 14/05/2013 - Dernière mise à jour le 23/06/2013