PEYRE Antoine-François dit PEYRE LE JEUNE
le 5 avril 1739 à Paris - le 7 février 1823 à Paris
Société(s)
membre 1816-1823
Membre, 1777-1793
Membre de la Classe de Littérature et Beaux-Arts, 1795-1808
Membre de la Classe des Beaux-Arts, 1808-1816
Institut national membre de la troisième classe architecture 1795-1816

Biographie :
Architecte.

Il est le frère de Marie-Joseph Peyre (1730-1785), dit Peyre l'ancien, et l'oncle d'Antoine-Marie Peyre. Il remporte le grand prix de l'Académie (devenu par la suite prix de Rome) en 1762. Il séjourne ainsi à l'Académie de France à Rome jusqu'en 1766. A son retour, il devient architecte des bâtiments du roi à Fontainebleau et à Saint-Germain-en-Laye. En 1777, il est envoyé auprès de l'électeur de Trèves, Clément Wenceslas de Saxe, pour achever son château de Coblence. Retiré au château de Fontainebleau pendant la Révolution française, il y est emprisonné pendant la période de la Terreur. En 1777, il est reçu à l'Académie royale d'architecture, et en 1795 il est élu à l'Académie des beaux-arts.
Sources biographiques :
Michel Gallet, Les architectes parisiens du XVIIIe siècle, Paris, Mengès, 1995.
Publications du savant :
Pas de publications connues
Rédacteur(s) de la notice : Marjorie Jung
Fiche créée le 14/05/2013 - Dernière mise à jour le 23/06/2013