GRAY Louis Herbert
10 avril 1875 à Newark (États-Unis) - 18 août 1955 à New York (États-Unis)
Société(s)
membre correspondant étranger élu en 1951.

Biographie :
Professeur de langues orientales et de linguistique.

– Études à l'Université de Princeton. – 1924 Fondateur de la Linguistic Society of America. – 1926-1944 Professeur de langues orientales et de linguistique comparative à la Columbia University. – 1944 Professeur émérite.

Adresse : University of Nebraska, Lincoln, Nebraska (USA) (1925).
Sources biographiques :
– "Éloge funèbre L. H. Gray", par A. Grenier, in Comptes-rendus de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (CRAI), 1955, p. 365-366
Publications du savant :
Indo-Iranian Phonology with special reference to middle and new Indo-Iranian languages, 1902
The Hundred Love-Songs of Kamal ad-Din of Isfahan, 1904 (traduction en collaboration avec E. Mumford)
Mediaeval Greek References to the Avestan Calendar, 1905
Jews in Pahlavi literature, 1905
Vasavadatta, 1913 (traduction et édition)
The Indian God Dhanvantari, 1923
Indo-European Comparative Linguistics as an Aid to Romance Etymology, 1930
Un drame anglais de source arménienne, 1925
Foundations of Iranian Religions, 1928
Introduction to the Semitic Comparative Linguistics, 1934
Foundations of Language, 1939
Narrative of Bhoja, 1950

– Directeur de la revue Language, et participation à la fondation de la revue Word.
Rédacteur(s) de la notice : Institut de France
Fiche créée le 28/06/2013 - Dernière mise à jour le 28/04/2014