MONDRY BEAUDOUIN Pierre-Marie
7 janvier 1852 à Cellettes (Loir-et-Cher) - 21 février 1928 à Toulouse (Haute-Garonne)
Société(s)
membre correspondant 1903-1928

Biographie :
Professeur de langue et littérature grecques.

– 1873-1876 Élève de l’École Normale Supérieure. Agrégé de grammaire. – 1877-1881 Membre de l'École française d’Athènes avec séjour d’un an à Rome. Travail sur les archives de la domination vénitienne en Crète et à Chypre. Voyages en Syrie, Cilicie, à Carpathos et dans le Péloponnèse(1877-1878) – 1882-1917 Professeur de langue et littérature grecques à la Faculté de Bordeaux et de Toulouse. – 1884 Docteur ès lettres.
Sources biographiques :
– "Éloge funèbre de M. Mondry Beaudouin", par G. Glotz, in Comptes-rendus de l’Académie des inscriptions et belles-lettres (CRAI), 1928, p. 66-69
– "Mondry Beaudouin ", par S. Reinach, Revue archéologique 28, 1928, p 342
Publications du savant :
Du rhotacisme éléen et laconien, 1881
Étude du dialecte chypriote moderne et médiéval, 1884 (thèse principale)
Quid Coraïs de neohellenica lingua senserit, 1883 (thèse latine)
Rédacteur(s) de la notice : Institut de France
Fiche créée le 03/07/2013 - Dernière mise à jour le 10/07/2013