GUIFFREY Georges Maurice
16 décembre 1827 à Paris - 11 septembre 1887 à Gap (Hautes-Alpes)
Société(s)

Biographie :
Avocat et homme politique.

Il entre en 1849 à l'Ecole normale supérieure, mais préfère la carrière du barreau à celle de l'enseignement et se fait recevoir avocat. Hostile à l’Empire, il est conseiller général des Hautes-Alpes, et se présente sans succès aux élections de 1869 pour le Corps législatif dans ce département. Il est élu, le 9 novembre 1879, sénateur républicain des Hautes-Alpes, réélu en 1885.
Chevalier de la Légion d'honneur (1863).
Adresses : 86 rue Neuve-des-Mathurins, Paris (1876-1880); 34 rue des Mathurins, Paris (1887).
Sources biographiques :
Notice sur le site du Sénat, http://www.senat.fr/senateur-3eme-republique/guiffrey_georges0073r3.html (consulté le 5 juillet 2013).
Publications du savant :
Cronique du roy Francoys, premier de ce nom, publiée pour la première fois... avec une introduction et des notes, Paris, 1859.
La propriété littéraire au XVIIIe siècle : recueil de documents (avec Éd. Laboulaye), Paris : L. Hachette, 1859.
Histoire générale de la tapisserie (avec E. Müntz et Al. Pinchart), Paris : Société anonyme de publications périodiques, 1878.
Histoire et description du palais de l'Institut (avec Louvrier de Lajolais), Paris : E. Plon, Nourrit et Cie, (1883).
Edition de Clément Marot, Oeuvres, Paris, 1875-1912, 3 vol.
Traduction de La foire aux vanités, de W. M. Thackeray.
Rédacteur(s) de la notice : Christiane Demeulenaere-Douyère
Fiche créée le 05/07/2013 - Dernière mise à jour le 08/07/2013