BARDIN Jean
31 octobre 1732 à Montbard (Côte-d'Or) - 6 octobre 1809 à Orléans (Loiret)
Société(s)
membre de l'Institut national 1796-1809,associé non résident classe de littérature et beaux-arts (section de peinture) 1796-1803, correspondant de la classe des beaux-arts 1803-1809.

Biographie :
Peintre français.- À l'âge de seize ans, il rejoint Paris. À dix-neuf ans, il entre à l'atelier de M. Lagrénée l'aîné, puis à celui de M. Pierre, premier peintre du roi.- En 1765, il remporte le grand prix de peinture, grâce au tableau Tullie faisant passer son char sur le corps de son père.- Il s'installe à Rome en 1768, emmenant avec lui son jeune élève Regnault et y passe quatre années à perfectionner ses talents et à étudier les grands maîtres de l'École d'Italie.- Revenu à Paris en 1772, Madame Louise le charge de la réalisation du tableau de l'Immaculée Conception, placé dans sa chapelle de Saint-Denis.- Le tableau Sainte Catherine disputant avec les Docteurs lui permet d'obtenir l'agrégation à l'Académie royale de peinture et sculpture de Paris.- Il réalise pour le roi un tableau représentant l'Adoration des mages, placé dans la chapelle de Fontainebleau.- En 1786. devient directeur de l'Ecole des Beaux-Arts d'Orléans. Sous la Révolution l'école est placée dans un édifice construit aux dépens de la ville, et sous la surveillance de son premier magistrat.

Ses Oeuvres:

Tullie faisant passer son char sur le corps de son père
Massacre des Innocents
l'Enlèvement des Sabines
Sabines séparant les Romains et les Sabins
Saint Charles-Borromée donnant la communion aux pestiférés
l'Adoration des mages
l'Immaculée Conception
Sources biographiques :
Franqueville, Institut de France, le premier siècle, t.2, n°18
Rédacteur(s) de la notice : Amélie Le Pendeven
Fiche créée le 12/07/2013 - Dernière mise à jour le 14/07/2013